Tutoriel , débuter la technique du pergamano

Qu’est ce que le pergamano ? C’est simple. Voici un petit tutoriel pas à pas qui vous montre les premières étapes pour réussir une jolie carte de pergamano. Vous verrez que faire une jolie carte ne demande pas beaucoup de temps et pas beaucoup d’expérience.

Tutoriel pas à pas

Matériel nécessaire pour débuter le pergamano

  • Papier parchemin pergamano
  • Scotch repositionnable
  • Tapis d’embossage (les tapis de souris et les tapis de découpe ne fonctionnent pas)
  • Stylo gel pergamano
  • Un outil d’embossage
  • N’importe quel motif
  • Facultatif : ciseaux cranteurs, attaches parisiennes

Etape 1 – Préparez votre papier parchemin

Vous devez découper votre papier à la mesure dont vous avez besoin. en laissant de l’espace par rapport à votre motif. Cela vous laissera de la place pour faire une découpe avec des ciseaux cranteurs par exemple.

Il faut trouver le sens de votre papier parchemin car vous devez tracer du côté rugueux ! Mais quand on débute c’est difficile de trouver le sens du papier. Alors pas de problème pour travailler l’embossage et le traçage sans avoir trouver le sens du papier. CA glissera juste un peu moins lors de l’embossage ! Comment trouver le sens du papier parchemin ?

Etape 2 – Fixez votre papier parchemin sur votre motif

Ensuite, fixer votre papier pergamano avec du scotch reposituonnable sur le motif que vous souhaitez décalquer, cela vous évitera de bouger votre feuille. Vous pouvez utiliser du masking tape aussi.

Pensez bien à centrer votre motif sur votre papier, et faites attention à ne pas laisser de traces de doigts 😉 Le papier parchemin est très fragile, une trace indésirable est donc très vite arrivée !

Si toutefois quelques traces altèrent votre feuille, utilisez notre astuce infaillible pour les enlever : la poudre de sommières. Comment enlever les traces de doigts sur du papier parchemin ?

Mais quand on débute, le mieux c’est de prendre l’habitude de se servir de papier sopalin. mettez vos mains sur le sopalin plutôt que directement sur le papier Pergamano. Mieux vaut prendre de bonnes habitudes tout de suite.

Etape 3 – Décalquez votre motif

Avec votre stylo gel blanc, dessinez les contours de votre motif. Si vous n’êtes pas à l’aise, aidez-vous avec des gabarits de traçage, aussi appelés templates ou groovis.

Faites bien attention lorsque vous utilisez votre stylo gel blanc car l’encre est à base de craie. Il faut donc décalquer en allant doucement afin de déposer l’encre régulièrement. Souvent les débutants n’arrivent pas à tracer avec le stylo feutre Pergamano. Tracer en vous mettant votre travail sur le tapis d’embossage, vous verrez ça écrit mieux.

Etape 4 – Tracez sans trembler

Le plus important lorsque vous tracez votre motif est de ne pas trembler, pour dessiner des traits fluides. Je vous conseille donc de décalquer sans trop vous appliquer ! Votre geste n’en sera que plus fluide et plus précis.

N’essayez donc pas d’avoir exactement le même motif que votre modèle. Après tout, personne ne le saura 🙂

Etape 5 – Détachez votre sujet de son support

Enlevez votre scotch repositionnable ou masking tape et détachez votre feuille parchemin Pergamano avec votre motif décalqué.

Etape 6 – Placez votre motif sur le tapis d’embossage

Retournez votre papier parchemin pour travailler sur le côté lisse (si vous l’avez trouvé). Placez votre feuille sur votre tapis d’embossage, sur le côté le plus mou.

Le saviez-vous ? Le tapis Pergamano est fait d’une matière permettant à votre papier parchemin de se déformer et de blanchir.

N’utilisez pas un tapis de souris ou tout autre tapis, ils ne conviendront pas ! Les tapis de découpe que vous pouvez utilisez dans d’autres ativités de loisirs créatifs ne conviennent pas également : ils sont beaucop trop durs !

Etape 7 – Commencez à embosser

Commencez à embosser votre motif avec l’outil bille 1,5mm. Attention, vous devez travailler sur le côté lisse …. pour que ça glisse mieux mais si vous ne l’avez pas trouvé cela ne vous empêche pas de faire une belle carte.

L’embossage de votre motif ne doit pas être homogène, il faut donner du volume, de l’ombre à votre motif. Pour cela, embossez en faisant des virgules. Si elles ne sont pas régulières, ce n’est pas grave, c’est même mieux ! C’est ce qui donnera de l’ombre à votre motif.

Notre astuce : utilisez de la paraffine pergasoft pour embosser. Mettez-en sur la bille de votre outil bille, cela l’aidera à glisser.

Etape 8 – Embossez de plus en plus fort

N’appuyez pas trop dans le début du travail, vous devez avoir un geste léger. Petit à petit, appuyez de plus en plus pour blanchir toujours plus. Vous devez faire des virgules les unes à côté des autres en insistant plus sur le début de la virgule et en relâchant la pression de votre main sur la fin du geste.

Faites une petite virgule, une grande virgule, une petite virgule, une grande virgule … tout ça pour que cela ne soit pas régulier.

Notre conseil : n’embossez pas entièrement votre motif pour obtenir du contraste entre vos zones blanches et vos zones grises.

Etape 9 – Emmbossez entièrement la fleur

Embossez entièrement votre fleur avant de passer aux pétales. Lorsque vous embosserez vos feuilles, essayez de faire en sorte que chaque pétale ressemble aux autres 😉 Attention ! Il ne faut pas embosser le trait réalisé avec le stylo gel blanc ! Embossez au plus près de ce dernier, mais pas dessus. Le trait sert juste de limite à notre travail

Etape 10 – Embossez les pétales

Si certains pétales sont moins blancs que la fleur, vous pouvez repasser dessus. C’est en réalité une question de goût ! Certain(e)s préféreront un travail très blanc, alors que d’autres aimeront mieux un travail gris.

Etape 11 – Embossez le coeur de la fleur

Embossez maintenant le centre de votre fleur. Pour embosser, ne tournez pas en rond, mais réalisez des petits traits, les uns à côté des autres. C’est encore la technique des virgules. (Vous risquez de faire un trou sinon, et ce serait bien dommage !)

Etape 12 – Finalisez le centre de la fleur

Avec votre outil bille, tapotez le centre de la fleur pour faire des petits points.

Etape 13 – Pensez à regarder l’endroit de votre feuille

pergamano, papier parchemin, tutoriel pergamano, dentelle de papier

Il est important tout au long de votre création, de regarder le rendu de ce que vous êtes en train de faire. Pour cela, retournez la feuille pour la regarder à l’endroit.

Si certaines zones vous plaisent moins, n’hésitez pas à les retoucher

Etape 14 – Finalisez votre carte

Avec des ciseaux cranteurs, piquez le contour de votre carte. Puis embossez avec votre outil bille pour donner du relief aux contours.

Astuce : Plus vous embosserez près de votre contour, plus le rendu sera joli.

Etape 15 – Collez votre création sur un support en couleur

Le but étant de faire ressortir le blanc de votre carte, optez pour un papier très coloré. Vous pouvez coller votre papier parchemin directement sur le papier de couleur grâce à votre pergaglue. Attention à ne pas laisser de traces lorsque vous coller ! Nos astuces pour ne pas laisser de traces de colle.

Notre conseil : Mettez de la colle délicatement, dans les parties embossées de votre motif : elles ne sont plus transparentes et laissent donc moins apparaître la colle.

Pour plus de créativité, utilisez des attaches parisiennes, des oeillets ou même des perforatrices scrapbooking de coin pour fixer votre feuille de papier parchemin à son support !

Voilà, votre carte Pergamano est terminée ! Bravo à vous =)

N’hésitez pas à faire vos commentaires, ça encourage et pour moi, c’est le signe de votre passage par ici. Travaillez bien et surtout faites vous confiance et laissez aller votre créativité.

voir un autre article Comment se servir des Groovi pour le parchemin

Et voici un article pour vous aider à trouver le sens du papier pergamano

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.